Afin de les accompagner dans la production en série de leurs produits, la société Overjump a fait appel à Click’n 3D pour réaliser la modélisation 3D de leur premier Kart électrique tout-terrain.

Overjump : un jouet pas comme les autres …

Le projet Overjump est avant tout une belle histoire, celle d’un papa un poil Géo Trouvetou qui souhaite divertir ses enfants. Ce papa, c’est Marcel Beltran. Eleveur de métier et bricoleur à ses heures perdues, c’est en 2011 que lui vient l’idée de créer un kart tout terrain à destination d’un jeune public. À l’époque, il ne pensait absolument pas commercialiser son invention. Mais face à l’engouement de ses enfants et des clients fréquentant son exploitation, il finit par parler de son petit bolide électrique à son expert-comptable, Jean-Michel Berthomieu.

Immédiatement séduit par le produit, Jean-Michel décide d’investir dans le projet. Une fois le brevet déposé, les deux compères se rendent à l’édition 2019 du Salon du Jouet de Nuremberg pour présenter leur « French Kart » (plus tard rebaptisé Overjump). Et on peut dire qu’ils ont eu le nez fin. Des acheteurs professionnels de toute l’Europe passent leurs premières commandes.

Et qui dit commandes, dit production en série. C’est là qu’Overjump décide de se rapprocher d’un prestataire en modélisation 3D.

La modélisation 3D au service de l’industrialisation

Afin de proposer ses petits karts électriques au meilleur prix, Overjump n’a d’autre choix que de se tourner vers l’industrie pour leur production en série. Aussi afin de faciliter les échanges et limiter les coûts de prototypage, il était indispensable de disposer de modélisations 3D sur lesquelles l’usine pourrait se baser.

overjump

Le petit bolide en image …

L’équipe d’Overjump s’est alors rendue chez Click’n 3D avec leur premier prototype afin de réaliser ensemble une véritable mission d’ingénierie inversée : prise de cotes, modélisation 3D et ajustement en direct ; ce travail en collaboration a permis d’aboutir à une modélisation 3D exploitable au niveau industriel.

Et Overjump ne compte pas s’arrêter là ! Leur premier modèle à destination des enfants peut rouler jusqu’à 30 km/h, mais la joyeuse équipe est déjà en train de travailler sur une version pour adulte qui permettrait d’atteindre les 50 Km/h. L’objectif : devenir un véritable sport pour les amateurs de sensations fortes.

Bien que l’Overjump s’adresse principalement à des clients professionnels (loueurs de matériel sur des évènements ou dans des centres de loisir), la marque va bientôt proposer son produit au grand public à un tarif avantageux (380€ TTC) via une plateforme de crowdfunding.

Mais pour l’heure, Marcel Beltran s’affaire à développer un nouveau jouet innovant, et il est fort à parier que Click’n 3D sera de la partie. Stay tuned !