Pour cette rentrée, Click’n 3D voit les choses en grand !

Cet été l’équipe de Click’n 3D n’a pas chômé. En effet, la période estivale aura été consacrée à la conception et l’impression de la plus grande maquette que nous ayons eut à réaliser à ce jour. Retour sur ce projet version XXL.

Du neuf à Villeneuve de la Raho …

Un nouveau projet immobilier va voir le jour dans notre belle commune de Villeneuve de la Raho : la résidence « Le Colisée ». Au programme, 34 logements de standing, des commerces et de nombreux espaces verts. Proposé par Prestige Habitat, ce lotissement devrait être livré en 2021, les travaux débutant en 2020.

Prestige Habitat

Simulation de la résidence « Le Colisée » – Crédit photo : Prestige Habitat

Mais la commercialisation, c’est maintenant ! Aussi, afin de permettre aux futurs acquéreurs de mieux se projeter, le promoteur souhaitait proposer 2 sources de visualisation du projet :

  • La première via un casque de réalité virtuelle
  • La seconde, au travers d’une maquette imprimée en 3D

Et c’est là qu’intervient Click’n 3D…

Une maquette de Colisée, colossale …

Prestige habitat a ainsi contacté Click’n 3D dès Février 2019 afin de nous confier la fabrication de la maquette. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ont vu les choses en grand. Avec les décors, cette dernière occupe une surface d’un mètre carré (1m70 de longueur pour 60cm de largeur) sur une hauteur de 40 cm.

prestige habitat

La maquette imprimée en 3D des bâtiments (sans les espaces verts) mesure 1m20 par 50cm. (En cours de montage)

Composée de 5 bâtiments découpés en 4 niveaux, ce projet aura été celui de tous nos records.

Après avoir consacré 7 jours à la modélisation 3D, entre 2 et 3 imprimantes 3D ont dû tourner non-stop pendant près d’un mois soit un total de plus de 600 heures. Dix kilos de matériaux et 3,5 Kilomètres de filaments plus tard, la maquette était prête … enfin presque. Deux jours de montage ont encore été nécessaires pour imbriquer et coller les éléments ensembles.

Le mot du maître d’œuvre …

Marc Thomas (Président de Click’n 3D) partage quelques anecdotes sur ce projet.

En quoi ce projet de maquette diffère de ceux précédemment réalisés par Click’n 3D ?

Marc Thomas : Habituellement, nous réalisons des maquettes de maisons individuelles au format 1/100ème d’environ 30 cm. Leurs commanditaires, généralement des architectes, les offres ensuite à leurs clients une fois la vente réalisée. C’est donc la première fois que nous concevons un ensemble immobilier complet dans de telles dimensions.

Comment s’est passée la collaboration avec Prestige habitat ?

Marc Thomas : Pour la commercialisation du programme, Prestige habitat a fait appel à un agent immobilier voisin de Click’n 3D. Pour séduire les potentiels acquéreurs, l’architecte du programme misait principalement sur la réalité virtuelle, mais le Promoteur voulait absolument proposer une maquette imprimée en 3D en complément. Le bouche à oreille et notre côté local les ont convaincu de nous confier cette mission.

Le cabinet d’architecte nous a alors fait parvenir des modélisations. Cependant, ces dernières n’étaient pas compatibles avec un projet d’impression 3D. Nous nous sommes cependant basées sur celles-ci pour réaliser la modélisation 3D définitive qui prend en compte la découpe du programme en 5 bâtiments sur 4 niveaux.

Quels sont les matériaux qui ont été utilisés pour les impressions ?

Marc Thomas : Étonnement, le choix des matériaux a avant tout été déterminé par les couleurs souhaitées par le constructeur . Ainsi, nous avons opté pour du PLA pour les parties blanches des bâtiments et de l’HIPS pour les parties grises.

Enfin, pour le mode d’impression, nous avons opté pour le dépôt de fil plutôt que le frittage laser qui a un coût de production plus élevé pour ce genre de projet.

Comment avez-vous supervisé l’impression H24 de la maquette ?

Marc Thomas : Nos imprimantes 3D sont équipées de Webcam connectée en Wifi, ce qui nous a permis de garder un œil sur les impressions de jour comme de nuit. Cela a été particulièrement utile pour suivre le niveau des consommables. En effet, lorsque les bobines étaient vides, les impressions étaient suspendues. Grâce à ce suivi à distance, nous pouvions donc intervenir rapidement pour les changer et ne pas perdre en productivité. Le seul moment où nous avons perdu la connexion fut durant un orage qui a entrainé une coupure de courant dans l’atelier. Mais heureusement, lorsque l’électricité est revenue, aucun dégât à constater et les impressions ont repris là où elles s’étaient arrêtées !

Au-delà des bâtiments, la maquette doit également présenter les espaces verts du programme, qui va s’occuper des finitions du projet ?

Marc Thomas : Pour ce qui est des finitions « décoratives », c’est également Click’n 3D qui s’y colle. Au sens propre comme au figuré, car la première étape fut de coller l’ensemble des fenêtres des bâtiments à la main. En effet, le promoteur souhaitait des « vitres » en plastique transparent sur chaque fenêtre. Nous travaillons maintenant à l’aménagement des espaces verts et des parkings.

Nous avons également proposé que le toit de la maquette soit amovible, afin de permettre aux prospects de voir la répartition des lots sur le dernier étage.

La maquette sera prochainement visible dans l’espace de commercialisation du programme « Le Colisée », alors si vous êtes dans la région, n’hésitez pas à aller y jeter un œil, et peut-être trouver l’appartement de vos rêves !

2019-08-28T17:39:00+00:00 28 août 2019|

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer