En mars dernier, Click’n 3D a été sélectionné pour accueillir les membres du G16 Maintenance de Perpignan. L’occasion pour notre équipe de partager son savoir-faire avec les industriels de la région.

Quid de l’impression 3D pour les industriels ?

Fondé en 1991, le G16 Perpignan est une association d’industriels du département des Pyrénées-Orientales ayant pour vocation de permettre à ses membres de partager leurs bonnes pratiques et de développer des projets en commun.

Aussi, ces derniers se rassemblent régulièrement, le plus souvent pour découvrir les centres de production des uns et des autres, afin d’échanger sur les dernières innovations industrielles.

Curieux d’en savoir plus sur l’impression 3D et ses applications dans le monde de l’industrie, le G16 a cependant fait une entorse à ses règles en se rendant sur les installations d’une entreprise non-membre de l’association, à savoir, la nôtre.

Nous avons donc eu la chance d’animer une conférence sur notre sujet de prédilection. En effet, l’impression 3D a beaucoup à offrir à ces professionnels et bien que cette technologie existe depuis une trentaine d’années, elle ne cesse d’apporter son lot d’innovations.

Comprendre le B.A.-BA de la fabrication additive

Pour remettre tout le monde dans le bain, nous avons débuté notre conférence avec un petit rappel de l’état d’art de l’impression 3D : les différentes étapes nécessaires, de la modélisation à la post-production, les différentes technologies et leurs avantages, etc.

En effet, quand on parle d’impression 3D, on pense souvent à la technique la plus répandue, la fameuse FDM (ou dépôt de fil). Particulièrement intéressante pour réaliser des prototypes, ce n’est cependant pas la seule technique disponible sur le marché.

La SLA (ou stéréolithographie) présente elle aussi bien des avantages. Très précise, cette technologie est prisée des joailliers qui l’utilisent pour créer des moules à cire perdue.

Enfin, la technique la plus récente, la SLS (ou frittage laser), dépasse son ainée en terme de précision et permet de réaliser des objets robustes et flexibles, même en grand format. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle a su séduire les designers et les architectes.

Des matériaux pour séduire les industriels

g16 perpignan

Exemple d’un même modèle imprimé dans une large gamme de matériaux

Une fois les technologies passées en revue, nous sommes entrés dans le vif du sujet : les matériaux. Bien des industriels sous-estiment le potentiel de l’impression 3D. Là encore, c’est souvent le matériau le plus courant qui leur vient à l’esprit : l’incontournable plastique. Et pourtant, plus rien ne résiste à la fabrication additive, dur, mou (TPU), composites, des PVA dissolvables au Titane en passant par l’acier ou bien encore le chocolat, le choix devient très important !

Aussi, l’impression 3D est désormais partout : mode, architecture, cuisine, aéronautique… Et elle a déjà débuté son entrée dans le monde industriel !

En tout cas, c’est ce que nous avons tenté de démontrer lors de cette conférence des plus conviviales.