Depuis sa création en 2014, Click’n 3D a toujours eu à cœur de s’impliquer dans son écosystème local, l’Occitanie, en participant à différents projets associatifs et pédagogiques.

Parmi ces projets, nous souhaitons aujourd’hui mettre en lumière le programme « TEKNIK » animé par l’association FACE 66.

Lutter contre l’exclusion et les discriminations

Créée à l’initiative d’entreprises locales, la fondation agir contre l’exclusion (FACE) a pour mission d’aider les personnes en difficulté à s’intégrer dans la cité et dans le monde professionnel.

Cet accompagnement passe par l’organisation d’ateliers et de coachings visant à développer l’autonomie des bénéficiaires en leur donnant les outils indispensables à une intégration professionnelle réussie (culture d’entreprise, vocabulaire, CV, gestion des entretiens…).

En parallèle, l’association mène des actions auprès des entreprises locales afin de les sensibiliser aux problématiques d’exclusion et de discrimination, parmi lesquelles on retrouve :

  • La lutte contre le sexisme et les stéréotypes de genre dans le monde professionnel
  • L’intégration des travailleurs en situation de handicap et des étrangers primo-arrivants

Enfin, l’association s’appuie sur ses clubs d’entreprises locales, dont Click’n 3D fait partie, pour faire découvrir aux jeunes les métiers de l’industrie et ainsi leur donner de nouvelles perspectives professionnelles.

Il n’y a pas d’âge pour avoir des idées innovantes

Afin d’ouvrir le champ des possibles des collégiens, l’association FACE 66 a lancé le programme « TEKNIK » dans lequel notre entreprise est particulièrement impliqué.

Dans un premier temps, plusieurs entreprises industrielles viennent présenter leurs métiers aux élèves, puis, dans un second temps, elles les accompagnent dans l’élaboration de leur « défi TEKNIK ».

En équipe, les professionnels de demain doivent imaginer un projet innovant et crédible. Ces projets sont ensuite présentés à un jury composé d’enseignants et d’industriels qui vote alors pour le concept le plus pertinent.

A travers ce challenge, les collégiens découvrent de nouveaux métiers et domaines méconnus à forte croissance. L’objectif est avant tout de valoriser leurs compétences, lutter contre un éventuel décrochage scolaire tout en les guidant dans leurs projets professionnels.

Nous sommes très fiers de participer à ce projet stimulant. Et qui sait, le programme TEKNIK fera peut-être naitre des vocations dans la fabrication additive.