Depuis la création de Click’n 3D, la réparation par impression 3D a toujours occupé une place centrale dans notre activité. Lutter contre l’obsolescence programmée et s’inscrire dans une démarche d’économie circulaire est une de nos priorités.

Que ce soit pour les particuliers ou les professionnels, être en mesure de proposer des pièces détachées introuvables en SAV nous apporte une grande satisfaction.

Cet état d’esprit, c’est également celui que partage Cap’tain Chercheur, une entreprise de notre belle région avec qui nous collaborons depuis quelques temps…

Cap’tain Chercheur : quand on cherche on trouve, ou on se débrouille !

Fondée en 2019 par Vincent Paravey, un passionné de voile et ancien responsable d’un magasin d’équipement nautique, Cap’tain Chercheur est une plateforme spécialisée dans la recherche de pièces détachées pour bateaux de plaisance.

Que ce soit pour trouver des pièces de seconde main ou piocher dans des stocks dormants, le Cap’tain et son équipe ont tissé un réseau de partenariats avec des revendeurs du monde entier afin de pouvoir répondre à toutes les demandes de leurs clients. Cependant, certaines pièces restent parfois introuvables. Mais le Cap’tain ne manque pas de ressources.

C’est pourquoi l’entreprise a ouvert son propre bureau d’étude et s’est entourée de spécialistes en usinage numérique et en impression 3D, comme Click’n 3D, pour les accompagner sur ces missions « impossibles ».

Cap'tain Chercheur

Exemple de pièce imprimée en 3D par Click’n 3D pour Capt’ain Chercheur : Capot de protection Raymarine ST70

L’impression 3D à la rescousse…

Imaginons, vous êtes l’heureux propriétaire d’un charmant bateau de plaisance. Cela fait des années que vous sillonnez les mers et là, c’est le drame. Une pièce de winch vient de rendre l’âme. Problème, cette pièce n’est plus distribuée depuis belle lurette.

Votre premier réflexe : faire une demande de recherche auprès de Cap’tain Chercheur.

Toute l’équipe est sur le pont, des messages sont envoyés à l’ensemble de leurs partenaires, les jours passent et le couperet tombe. Personne ne dispose de la pièce en question.

Branle-bas de combat, le bureau d’étude prend le relais. Plans, mesures, photos, voire même la pièce d’origine cassée, vous envoyez l’ensemble des éléments en votre possession au Cap’tain. Ce dernier sollicite alors ses experts en impression 3D.

Cap'tain Chercheur

Exemple de pièce imprimée en 3D par Click’n 3D pour Capt’ain Chercheur : Doigt de self tailing / Clavier pilote automatique

Quelques modélisations 3D et tests plus tard, vous recevez votre pièce détachée. Cerise sur le gâteau, cette pièce sera intégrée au catalogue de pièces introuvables de Cap’tain Chercheur.

Pour l’heure, l’entreprise s’adresse principalement à une clientèle hexagonale, mais compte bien se développer à l’international, en particulier en Espagne, dans les mois à venir.

Nous remercions Vincent Paravey pour le temps qu’il nous a consacré pour la rédaction de cet article et vous invitons à visiter le site de Cap’tain Chercheur pour en savoir plus.